BFC Habitat : La grosse vrillette


La grosse vrillette Bois attaqué par la grosse vrillette
La grosse vrillette Bois attaqué par la grosse vrillette

cliquez sur les images pour les agrandir

La grosse vrillette

  • DESCRIPTION DE L'INSECTE

La grosse vrillette est désignée scientifiquement comme appartenant au groupe des Coléoptères. L'insecte parfait est de couleur brun foncé et couvert de touffes de poils jaunes blanchâtres qui lui donnent un aspect bigarré.

Sa forme est trapue et sa longueur est proche de 5 à 7 mm, le mâle est en générale plus petit que la femelle.

La grosse vrillette peut être distinguée de presque tous les autres Anabiides par l'absence de stries sur les élytres. Les oeufs de couleur blanc ivoire ont une forme qui rappelle un peu celle du citron, une surface extrêmement lisse et mesure 0.6 à 0.7 mn.

La larve est de couleur crème et recouverte de soies jaunes dressées. Elle est de consistance charnue et peut atteindre 11mn de longueur. Elle possède une paire de mandibules qui lui servent à forer sa galerie dans le bois et trois paires de pattes

  • ASPECT DES DEGATS

Dans la majorité des cas, les altérations dues à la grosse vrillette prédominent en apparence sur celles dues au champignons. Très souvent, elles permettent de localiser et de délimiter l'attaque de ces derniers.

La présence de l'insecte n'est repérable qu'après la sortie de la première génération. L'adulte pour regagner l'extérieur, occasionne des trous de sortie ronds dont le diamètre est de l'ordre de 2 à 4 mn. Les galeries de même diamètre sont parallèles au fil du bois et respectent généralement le bois d'été. Elles sont remplies de déjections granuleuses en forme de lentille dont le diamètre est proche de 1 mn.

 

 

retour Contact & Devis